Abderrahim Bourouis, en quête d'une victoire à "Stars of Science"

17 Novembre 2016

Qualifié pour la finale de la huitième édition de l'émission annuelle "Stars of Science" de la chaîne de télévision moyen-orientale MBC 4, l'Algérien Abderrahim Bourouis, un ingénieur en télécommunications de 29 ans, natif de Tlemcen, attend avec beaucoup d'espérance la conclusion de ce concours scientifique qui aura lieu samedi prochain 19 novembre dans la capitale qatari Doha.

L'inventeur algérien participe à cette compétition scientifique organisée par "Qatar Foundation" avec sa dernière invention, une tunique intelligente appelée" Wonderkit", à destination des enfants autistes ( dont l'handicap cependant doit être moyen ou léger).

Cette tunique intelligente, qui est directement reliée à un téléphone portable, grâce à une application informatique, permet aux parents, non seulement de surveiller de loin leurs enfants handicapés (grâce à des capteurs électroniques) mais aussi de leur prodiguer du réconfort à distance (à l'aide de vibrations et de lumières apaisantes que cette tunique peut émettre éventuellement, en cas de crise des enfants autistes qui en sont vêtus.)

L'algérien affrontera au cours de cette finale de samedi prochain, un Jordanien, un Libanais et un Bahraini. Le gagnant sera désigné à 50% par le jury de l'émission et à 50% par le vote par Internet des téléspectateurs. La récompense allouée au lauréat est de 300. 000 dollars.

Le prodige algérien, qui n'en est pas à sa première invention (il a déjà été primé par l'ONU, comme " jeune inventeur arabe") demande, par le biais d'algerie1.com, à tous les Algériens qui le peuvent, de le soutenir, soit par leur vote par Internet au site de l'émission de MBC4 (www. Starsofscience.com/voting) soit par leurs encouragements !

Abderrahim Bourouis occupe actuellement la fonction de manager en recherche et développement, à Algérie-Télécom.

Pour information, 175 millions d'enfants soufrent actuellement d'autisme dans le monde, et 60 milliards de dollars sont dépensés chaque année pour leur prise en charge.