L'Algerien Abderrahim Bourouis se classe second à "Stars of Sciences" et gagne 150.000 dollars

L'Algérien Abderrahim Bourouis, un ingénieur en télécommunications de 29 ans, natif de Tlemcen, s'est classé second, lors de la finale de la huitième édition de l'émission annuelle "Stars of Sciences" de la chaîne satellitaire moyen-orientale MBC4, qui a eu lieu hier soir, samedi 19 novembre, dans la capitale qatari Doha.

Cette seconde place rapporte au chercheur algérien la reconnaissance d'un jury exigeant, l'estime de ses pairs et une récompense de 150. 000 dollars, amplement méritée par la qualité de son travail. Le premier Prix est allé au Jordanien Sadeem Qdaisat qui bénéficie d'une prime conséquente de 300 000 dollars.

Le Libanais Sevag Babikian s'est classé troisième et décroche la somme de 100. 000 dollars. Le concours scientifique "Stars of Sciences" est organisé chaque année par "Qatar Foundation", une organisation de l'Emirat, qui est présente dans différents domaines, partout dans le monde.

L'inventeur algérien y a participé avec sa dernière invention: une tunique intelligente appelée" winder kit" à destination des enfants autistes. Cette tunique intelligente, qui est directement reliée à un téléphone portable, grâce à une application informatique, permet aux parents, non seulement de surveiller de loin leurs enfants handicapés (grâce à des capteurs électroniques) mais aussi à leur prodiguer du réconfort à distance (à l'aide de vibrations et de lumières apaisantes que cette tunique émet ! ).

Pour information, 175 millions d'enfants soufrent d'autisme dans le monde, et 60 milliards de dollars sont dépensés chaque année pour leur prise en charge