L’ANVREDET A PARTICIPÈ À LA 7 ÈME ÉDITION DU SALON NATIONAL DE L’INNOVATION

L’ANVREDET, représentée par sa Directrice Générale Mme.DEMOUCHE Nadjoua, a participé à la 7ème édition du Salon national de l'innovation qui s’est déroulé les 05,06 et 07 décembre 2017 au palais des expositions (Pins Maritimes) avec la présence de plusieurs exposants et inventeurs représentant essentiellement des entreprises et des universités.

La manifestation est organisée par l'Institut national de la propriété industrielle (INAPI). Elle entre dans le cadre des mesures prises par le ministère de l'Industrie et des Mines pour encourager l'innovation et améliorer la compétitivité des entreprises algériennes.

Intervenant lors de l'inauguration de la 7ème édition du Salon national de l'innovation (SaInnov), le directeur général de l’institut national de la proprièté indiustrielle (INAPI), Abdelhafid Belmahdi a indiqué que son organisme a reçu 135 demandes de brevets d'invention depuis janvier 2017 contre 80 en 2016, annonçant, par la même occasion qu’un projet portant sur l'installation des bureaux de transfert de technologie (BTT) était en cours d'élaboration par le ministère de l'Industrie et des mines en collaboration avec les ministères, respectivement, de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, et de la Poste et des technologies d'information et de communication.

Le même responsable a expliqué que ce projet sera lancé très prochainement, précisant, dans ce sens que les BTT visent à exploiter des brevets d'invention au niveau non seulement des universités mais aussi des individus et à jouer le rôle de médiateur entre le chercheur et l'entreprise.

De son côté, le secrétaire général du ministère de l'Industrie et des mines, M. Kheireddine Medjoubi, a précisé, que le grand défi à relever est celui de la transformation de l'industrie algérienne qui passe par l'élite, à travers notamment les inventions et l'innovation, tout en évoquant l’importance du niveau et la qualité des inventions présentées qui dénotent, selon lui, que l'Algérie a le potentiel pour s'offrir une part dans le marché de l'économie de la connaissance.

A l'occasion du salon, l'ANVREDET a animé un stand d'exposition et l'un de ses porteurs de projets a présenté son invention "un propulseur marine" , Mr.Hini Abdelhamid, enseignant-chercheur à l’Ecole Supérieure Maritime. Il a indiqué qu'il est a la recherche d’un partenariat avec un constructeur pour trouver un champ d’application approprié à ce dispositif.

En marge du salon un colloque sur la propriété industrielle a connu la participation des experts Algériens et d’un expert Américain. Lors du colloque un représentant de l'ANVREDET, M. Dali-Bey Rafik, Chef du Département Système et Méthode de valorisation à présenté une conférence sur le dispositif d'accompagnement et la propriété Industrielle.